1/125e sec : exposition photos par Lieve Blancquaert 11 Mai 2012 à Louvain.

invitation

Le vendredi 11 mai Frans et moi sommes allés à Louvain pour le vernissage  de l’exposition de photos proposée par Greet Ruelens et Lieve Van Gorp.

Le sujet en était : La Dystonie. Le directeur de la KUL, a accueilli Greet et Lieve et les a remercier pour la donation généreuse qu’elles ont effectuées dans le cadre de la recherche sur le dystonie au Prof Rose Goodchild.

Le Professeur Goodchild a expliqué, via des schémas en quoi allait consister ses recherches sur la dystonie. Elle travaillera 5 ans à Louvain pour mener ses recherches à bien.

Le groupe de recherche de Rose Goodchild va d’abord rechercher ce qui dysfonctionne au niveau des cellules nerveuses chez les personnes souffrant de dystonie. Elle se dirigera en premier lieu vers les défauts moléculaires et cellulaires rencontrés dans les différentes formes de dystonie.

A côté de ces recherches sur les nerfs et les cellules elle utilisera 3 modèles neurologiques défectueux qui pourraient être à l’origine de la dystonie. Don but ultime : une stratégie thérapeutique qui permettrait de mieux traiter la dystonie.

1 2

Ensuite les photos de Lieve Blancquaert ont été présentées. De superbes photos grandeur nature de 6 modèles avec pour chacune un bref CV.

La figure de la campagne est Madina, une jeune fille de 16 ans, qui souffre de dystonie  généralisée à tout le corps. Elle ne peut ni parler, ni écrire, ni marcher….elle communique via son PC et comprend très bien le néerlandais.

Nous avons eu l’occasion entre autres, de parler avec Greet et Lieve à qui nous sommes reconnaissant d’aider autant la recherche.

5 4

Pendant l’apéritif nous avons eu l’occasion de discuter avec quelques modèles présents qui espèrent, comme nous, qu’une solution pourra être apportée au problème de la dystonie.

9 8 7

Il y a eut dans le Standard, un article exhaustif sous le nom : “La vie en crampes”

Notre association suivra de près l’évolution de ces recherches.

Martine